MES PUBLICATIONS

Accédez aux premières pages de mes derniers ouvrages grâce aux liens ci-dessous.


Le docteur Alban Daubignay a disparu. C’était quelques semaines après être sorti de la Santé où il avait été déféré, accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis.
L’ami à qui il voulait confier l’écriture d’un livre sur son aïeul disparu en 1917 retrace les semaines qui ont précédé le drame.
Psychiatre, psychanalyste, Alban s’inquiète de l’impact de la pornographie sur les jeunes via Internet. Il visionne quelques films X et, étrangement, reçoit un mail d’une Escort-girl qui dit s’intéresser à lui. Curieux, il répond, engageant une relation insolite. Insolite aussi est la démarche d’un ancien patient qui, sorti de prison, prend rendez-vous alors même qu’il le tient pour responsable de son incarcération.
Mort sur le divan est un roman haletant et dérangeant qui aborde avec sensibilité et nuance des sujets graves que notre société préfère ignorer.
Contrairement à ce qu’on pourrait croire alors que les armes parlent en Ukraine, nous vivons depuis 1945 dans une ère historiquement nouvelle qui, à défaut d’être post-historique, est post-guerrière dans le sens où notre existence n’est plus déterminée par la force des armes, mais par l’argent devenu le nouveau maître du monde.
Souhaitons que, malgré ses travers, cette nouvelle ère dure longtemps encore, sinon, ce sera la fin absurde du monde.

Alors que certains nous prédisent une huitième vague et nous recommandent d’effectuer un second rappel de vaccin anti-Covid, ce petit livre documenté vous permettra de vous faire une idée précise sur cette maladie qui a effrayé le monde et sur sa gestion qui, pour le moins, fut une première mondiale après la piteuse tentative de 2010 à propos de la grippe H1N1.

1984, jeune médecin affecté depuis un an au dispensaire de Ponérihouen, sur la côte est de l’île principale de Nouvelle-Calédonie, j’ai été mêlé aux « événements » qui ont secoué le Territoire quand les Canaques ont boycotté les élections prévues par le statut Lemoine. Ce livre vous plonge au cœur de ce chapitre douloureux de l’histoire calédonienne qui se prolonge jusqu’aux référendums portant la question de l’indépendance ou du maintien dans la République française.

Un commentaire pour MES PUBLICATIONS

  1. Docteur je vais avoir besoin de votre aide pour Anthony G, qui n’est pas vacciné moi non plus raison pour laquelle nous évitons l’hôpital et les médecins, qui sont de toutes façons sont introuvable. andreevachet@gmail.com

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s